Archives par étiquette : union européenne

Communiqué de presse UDE | Union Européenne : Jean-Vincent Placé salue les propositions concrètes de Jean-Claude Juncker

Jean-Vincent Placé, président de l’UDE salue les propositions concrètes en faveur de l’Europe faites par M. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne,  à deux jours d’un sommet de chefs d’Etat et de gouvernement à Bratislava.

M. Juncker, rappelant à juste titre la nécessité de protéger les citoyens de l’Union et son modèle social a  proposé des solutions volontaristes pour ressouder l’Europe.

Parmi elles, la nécessité d’améliorer la coopération en matière de sécurité et de défense,  et  la création d’un quartier-général unique au sein de l’UE, reposant  sur des ressources militaires communes mais aussi le renforcement du plan d’investissement avec la création d’un nouveau plan destiné à l’Afrique et au Moyen-Orient

Sur le plan économique, M. Juncker a réaffirmé sa la nécessité  de lutter contre le chômage, notamment celui des jeunes, avec la création d’un corps européen de solidarité, et l’importance de renforcer la lutte contre le dumping fiscal,  en  rappelant que « chaque entreprise, quelle que soit sa taille, doit payer des impôts là où elle fait des bénéfices ».

Ces propositions, à l’instar du doublement du fond d’investissement sur la mandature 2014/2020, marquent une volonté réelle de reconstruire l’Europe, cependant pour l’UDE il est essentiel d’amplifier cette dynamique.

Il convient de doubler le budget européen, soit 2% du PIB de l’Union, en appliquant enfin la taxe Tobin, et en assumant la mutualisation des dettes par l’émission d’Euros Obligations.

L’UDE propose  en matière de sécurité, de créer un « FBI européen » et de renforcer les moyens humains et financiers de Frontex pour assurer le contrôle et la protection des frontières extérieures de l’UE.

Face aux défis populistes et xénophobes il est désormais temps de construire l’Europe par la culture, en renforçant l’identité Européenne, par exemple en enseignant davantage l’histoire de l’Europe dans les écoles, en démultipliant les résidences d’artistes, en donnant des visages de musiciens, peintre et d’écrivains, aux billets Européens, en mettant en place des équipes européennes dans les grandes compétitions sportives…

La création d’un Erasmus pour tous, notamment pour les salariés et demandeurs d’emplois, artistes, chefs d’entreprises…. aura par ailleurs des bienfaits économique en favorisant les échanges de bonnes pratiques économiques et sociales, en participant à l’ouverture d’esprit, au renforcement des coopérations économiques et scientifiques, à l’innovation et aux partages des connaissances.

Enfin l’Europe doit redevenir le fer de lance de la lutte contre le dérèglement climatique, en luttant contre le dumping écologique par l’instauration d’une taxe carbone aux frontières de l’UE et en renforçant le respect des normes sociales et environnementales.

Communiqué de presse UDE | BREXIT

BREXIT : « un désaveu pour l’Union, qui nous oblige à repenser l’Europe plus politique et plus intégrée » (J-V. Placé & C. Madrolle, UDE) 

Paris, 24 juin 2016

L’Union des Démocrates et des Écologistes (UDE) prend acte, avec regrets, de la décision du peuple britannique de quitter l’Union Européenne après plus de 40 ans de parcours commun.

« Même si David Cameron a joué avec le feu sur ce référendum, c’est un incontestable désaveu pour l’Union Européenne, sa gouvernance, son organisation, sa structure technocratique » ont jugé Jean-Vincent Placé et Christophe Madrolle, président et secrétaire général du parti.

« Avec le départ de la Grande Bretagne, nous payons aussi des décennies d’atermoiements de l’institution, mais également des Etats-membres quant à leur relation avec Bruxelles » ont-ils ajouté.

« L’avenir immédiat s’annonce difficile pour l’Union, mais cette première va nous obliger à repenser en profondeur le projet européen » ont-ils encore affirmé.

« L’UDE, formation pro-européenne, appelle toutes celles et tous ceux qui croient encore au projet européen à ne pas baisser les bras, à poursuivre leur engagement dans une Union qui doit être désormais plus politique et plus intégrée encore. L’UDE prendra toute sa place dans le débat sur l’avenir européen  » ont-ils assuré.