Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures Ch Madrolle interviendra lors du débat PEPS

Christophe MADROLLE, Secrétaire Général de l’UDE, participera à une conférence-débat organisée par le think tank PEPS

« L’Europe face aux défis environnementaux : quelles solutions ? »

Mardi 4 décembre 2018 à 19 heures
Société de Géographie-IPAG
184 boulevard Saint Germain
75006 Paris

en présence de

– Arnaud LEROY, Président de l’ADEME
– Sandrine BÉLIER, Directrice d’Humanité et Biodiversité
– Pascal DURAND, député européen
– Hélène PESKINE, créatrice de PEPS

Pour une métropole Aix-Marseille ambitieuse

François-Michel Lambert, député de la 10ecirconscription des Bouches-du-Rhône, porte-parole de l’Union des démocrates et écologistes (UDE) a été l’invité de « Questions de politique » de la rédaction de Gomet’ (@Gometmedia)

Dans cet entretien enregistré lundi 24 septembre, le parlementaire dit avec verve en avoir assez de la politique de l’entre-soi. @fm_lambert

Retrouver l’interview : https://www.go-met.com/news/questions-politique-francois-michel-lambert-en-finir-politique-lentre-soi/

Université d’été du Mouvement Radical

Anne-Sophie Condemine et François-Michel Lambert portes-parole de l’UDE, étaient présents à l’Université d’été du Mouvement Radical Social/Libéral, qui se déroulait à Montpellier les 22 et 23 septembre 2018 à l’initiative de Sylvia Pinel et Laurent Hénart co-Présidents de ce Mouvement.

A l’occasion de ces rencontres, Anne-Sophie Condemine a participé à une table ronde sur « les grands enjeux européens à venir ».

Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire

Suite à l’invitation du MoDem et de son Secrétaire Général Yann Wehrling, Christophe Madrolle, Secrétaire Général de l’UDE participera le samedi 22 septembre 2018 à l’atelier « Construire un espace méditerranéen écologique et solidaire » lors de l’Université de rentrée du Mouvement Démocrate à Guidel-Plages (56).

Communiqué de Presse – Elections Européennes

Il y aura une liste écologiste aux élections européennes.
Nicolas Hulot démissionne et les citoyens se mobilisent pour le climat. Les initiatives foisonnent et elles sont à même de renverser la marche apocalyptique du monde, à condition d’être fédérées. L’écologie que nous défendons -positive, active, innovante, résolument tournée vers l’avenir s’imposera pour répondre aux attentes de nos concitoyens. Devant. Elle est notre horizon commun.
Nous n’attendons pas l’effondrement complet du capitalisme pour agir.

A Marseille ce 15 septembre, les écologistes, humanistes, animalistes de l’UDE, l’AEI, du MEI, de CAP21, de 100% citoyen prennent l’initiative de composer une dynamique en faveur d’un vaste rassemblement pour que l’Europe, plus proche des citoyens, s’empare de l’urgence écologique. Il n’y aura pas d’écologie sans écologistes. L’Europe n’aura pas d’avenir sans écologie.
Plus tard, ce sera trop tard.

Contact Christophe Rossignol
06 44 31 16 80

Communiqué de presse UDE – Législatives partielles février 2018

Communiqué de presse – Législatives partielles

Paris, mercredi 31 janvier 2018

Face à une abstention massive, l’Union des Démocrates et des Ecologistes (UDE) appelle à un sursaut citoyen le 4 février. Dans le contexte de ces circonscriptions, l’UDE appelle à voter au second tour des législatives pour Isabelle Muller-Quoy candidate de La République En Marche (LREM) dans la première circonscription du Val d’Oise et pour Christophe Grudler, candidat MoDem, soutenu par LREM dans la première circonscription du Territoire de Belfort. Pour rappel, le Conseil constitutionnel avait annulé l’élection de Ian Boucard candidat LR en raison de tracts que ce dernier avait diffusés avant le second tour du mois de juin, laissant croire que le FN et La France insoumise appelaient à voter en sa faveur. Conformément à ses valeurs humanistes et écologistes, l’UDE souhaite que ces candidats s’engagent fortement pour la protection de notre environnement et la réduction de la fracture démocratique.

Communiqué de presse UDE | Union Européenne : Jean-Vincent Placé salue les propositions concrètes de Jean-Claude Juncker

Jean-Vincent Placé, président de l’UDE salue les propositions concrètes en faveur de l’Europe faites par M. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne,  à deux jours d’un sommet de chefs d’Etat et de gouvernement à Bratislava.

M. Juncker, rappelant à juste titre la nécessité de protéger les citoyens de l’Union et son modèle social a  proposé des solutions volontaristes pour ressouder l’Europe.

Parmi elles, la nécessité d’améliorer la coopération en matière de sécurité et de défense,  et  la création d’un quartier-général unique au sein de l’UE, reposant  sur des ressources militaires communes mais aussi le renforcement du plan d’investissement avec la création d’un nouveau plan destiné à l’Afrique et au Moyen-Orient

Sur le plan économique, M. Juncker a réaffirmé sa la nécessité  de lutter contre le chômage, notamment celui des jeunes, avec la création d’un corps européen de solidarité, et l’importance de renforcer la lutte contre le dumping fiscal,  en  rappelant que « chaque entreprise, quelle que soit sa taille, doit payer des impôts là où elle fait des bénéfices ».

Ces propositions, à l’instar du doublement du fond d’investissement sur la mandature 2014/2020, marquent une volonté réelle de reconstruire l’Europe, cependant pour l’UDE il est essentiel d’amplifier cette dynamique.

Il convient de doubler le budget européen, soit 2% du PIB de l’Union, en appliquant enfin la taxe Tobin, et en assumant la mutualisation des dettes par l’émission d’Euros Obligations.

L’UDE propose  en matière de sécurité, de créer un « FBI européen » et de renforcer les moyens humains et financiers de Frontex pour assurer le contrôle et la protection des frontières extérieures de l’UE.

Face aux défis populistes et xénophobes il est désormais temps de construire l’Europe par la culture, en renforçant l’identité Européenne, par exemple en enseignant davantage l’histoire de l’Europe dans les écoles, en démultipliant les résidences d’artistes, en donnant des visages de musiciens, peintre et d’écrivains, aux billets Européens, en mettant en place des équipes européennes dans les grandes compétitions sportives…

La création d’un Erasmus pour tous, notamment pour les salariés et demandeurs d’emplois, artistes, chefs d’entreprises…. aura par ailleurs des bienfaits économique en favorisant les échanges de bonnes pratiques économiques et sociales, en participant à l’ouverture d’esprit, au renforcement des coopérations économiques et scientifiques, à l’innovation et aux partages des connaissances.

Enfin l’Europe doit redevenir le fer de lance de la lutte contre le dérèglement climatique, en luttant contre le dumping écologique par l’instauration d’une taxe carbone aux frontières de l’UE et en renforçant le respect des normes sociales et environnementales.